Deshoullières Imprimer
Samedi, 16 Janvier 2010 12:01

Guillaume de Lafon de Boisguérin, né en 1621, décédé en 1694.

Il entre en service comme Officier d'Infanterie en 1642.  Habile Ingénieur, il s'est acquis l'estime du Duc d'Enghien, futur Prince de Condé.  Il suit celui-ci dans ses campagnes.  Il l'accompagne en Flandre et se retrouve à ses côtés au service des Espagnols.  En 1657, son épouse qui l'avait rejoint, est emprisonnée pour avoir osé réclamer le paiement des appointements de son mari, à l'autorité espagnole.  Il la libère par la ruse et rejoint la France où il profite d'une amnistie accordée par le Roi , Louis XIV.

Il reçoit alors le grade de Maréchal de Bataille et le gouvernement de Cette (Sète) en Languedoc.  Expérimenté dans le Génie, il s'attache principalement à ce service et reçoit l'ordre, le 23 mai 1664, d'accompagner le Duc de Beaufort en expédition.  Son mérite est reconnu grâce aux plans qu'il envoie à la Cour.  Il rejoint ensuite la Flandre à la demande de Vauban.  Il y rend de grands services pendant la campagne de 1667 et reçoit la direction des fortifications de Tournai.  Il est chargé d'y construire une citadelle avec Jean de Mesgrigny.  Son dévouement lui permet d'obtenir, le 24 décembre 1668, la Lieutenance du Roi de la ville et de la citadelle de Dourlens.  Il est aussi nommé Aide-de-camp du Roi pendant plusieurs campagnes.  Il est ensuite Intendant des ouvrages du Fort-Louis et de Belle-Isle.  En 1671, il est à Bayonne et est employé aux fortifications de Guyenne pendant une dizaine d'années.  Il est ensuite à nouveau employé dans les villes de Flandres.

Mise à jour le Samedi, 16 Janvier 2010 21:01